institut européen psychanalyse et travail social  
   N° de déclaration: 91.34.04490.34   
Lettre info

Partage Facebook
Partagez votre amour pour psychasoc avec vos amis !

REZO Travail Social
Connexion au REZO Travail Social

Musique
Lecteur de musique

Livres numériques

Accueil

Psychasoc Formations Intra
Joseph Rouzel Formations
   

(Cliquer sur l'image pour consulter le catalogue)

Animé par Joseph ROUZEL, psychanalyste, formateur et superviseur, met au travail la confrontation entre psychanalyse et travail social. C'est un espace de réflexion, d'élaboration, de partage. Il fait circuler des textes libres , dispose d'un forum de discussion , d'un kiosque de critiques d'ouvrages  récents et présente des propositions de formations en travail social .

"Toute formation humaine, affirme Jacques Lacan, a pour fonction, par essence et non par accident, de refréner la jouissance" (in Autres écrits). La formation professionnelle continue est un mode d'intervention sociale pour les apprentissages et les remises à jour qu'elle procure. De plus, elle favorise un questionnement chez les travailleurs sociaux quant à la place qu'ils occupent auprès des personnes dont la société leur confie l'accompagnement.
Dans les stages de PSYCHASOC  où interviennent une vingtaine de formateurs, nous mettons au travail une clinique, une éthique et une politique du sujet dans le champ social.

Actualités

du 23/11/2020 au 24/11/2020

Derniers livres parus


Voir tous les livres »

Derniers documents audio parus

Les deux éthiques , Joseph Rouzel
 
 

Voir tous les documents audio »

Derniers documents vidéo parus

 

Voir tous les documents vidéo »

Derniers articles parus

BREVES EN DERIVES OU LA DERIVE DES CONFINEMENTS 16
mardi 10 novembre 2020

C’est triste que la république des ordonnances, genre 49.3 déguisés sous un masque, n’ait aucun cachet. Quand on arbitre, devient on obligatoirement arbitraire ? En période de crise, la liberté d’expression devient une variable d’ajustement de l’humeur du temps. On se croirait juste après la crise de 1929. Le pire se prépare et l’on reste insouciant. La technocratie a pris définitivement le pouvoir sur l’expérience.

Monographie de superviseur: « Je ne peux pas tout donner »
mardi 20 octobre 2020

En juin 2019, je me retrouve en formation de superviseuse pour un « bœuf » dans un groupe dont le chef d’orchestre dans le sens de l’origine possible de cette rencontre, est M.Rouzel. La musique et les paroles de cette rencontre durant une année sont marquées par l’écriture de ma monographie. A l’image de cette année cet écrit se construit au fil de l’eau de ma vie. Ce moment d’écriture, de rendu et de soutenance m’évoque un rite de passage. D’ailleurs je prendrai appui plus tard sur l’analyse des rites de tribus, de clans sur le sujet qui m’intéresse ici. 

MISE EN BREVES 15
mardi 20 octobre 2020

Le monde actuel vit dans le provisoire et l’éphémère. L’humain transformé en produit de consommation n’a rien d’écologique. L’erreur est humaine, seule l’obstination est coupable. Lieutenant COLOMBO. Je suis à l’école des enfants et cela n’a rien à voir avec l’école des fans. Je suis très mal noté.

La relation bénévole–professionnel en travail social : sur quoi portent les tensions ?
lundi 19 octobre 2020

Si le discours habituel exprimé concernant le bénévolat dans le domaine du travail social est lisse, dans les faits et à l’usage, ce sont des aspérités qui apparaissent dues à des tensions d’origine d’après l’opposition militantisme-professionnalisme. Cependant, ces deux caractéristiques, historiques, semblent aujourd’hui dépassées et servent plutôt de prétexte à occulter le fait que toutes nos pratiques sociales sont pleinement entrées dans la logique uniformisante du modèle de l’entreprise : depuis les années 1990, et pour répondre à des impératifs d’efficacité, de performance et de rentabilité, la valeur des acteurs est conditionnée à ses compétences. Le  distingo  bénévolat-professionnalisme devenant moins marqué. La présente réflexion s’appuie sur des discours entendus et des postures rencontrées à propos du bénévolat, tant de la part de professionnels que de bénévoles, générant un ensemble de questionnements quant à cette opposition entre les termes bénévole et professionnel. 

BREVES ART COMME EN 14
jeudi 01 octobre 2020

Quand tu veux te débarrasser de ton pangolin, il te suffit de dire qu’il a la rage. La cacophonie est une dysharmonie pour l’oreille et l’esprit. Déclaration du gouvernement : on va prendre de l’avance sur notre retard. La crise de la COVID vient révéler les masques contemporains des nouvelles formes symboliques de domination sociale. Les experts sont souvent à bords gélatineux. Cela leur sert à coller des étiquettes dans le dos des gens.

Erasmus, l’enfant qui exaspère son entourage
mercredi 16 septembre 2020

Erasmus a onze ans et pèse à peine trente kilogrammes. Il impressionne et peut faire peur à ceux qui vivent avec lui. Il séduit l’innocent étranger qui ose s’approcher au hasard d’une rencontre. Erasmus sait de toute évidence que cette rencontre doit rester courte mais suffisamment longue pour susciter le doute et rester touchant.  Il est touchant à bords écorchant.

BREVES DE NICE 13, SURFONS SUR LA DEUXIEME VAGUE.
vendredi 21 août 2020

Attention Danger , Autre tension. L’avenir c’est pour bientôt, il ne reste presque plus rien. La tradition en mouvement, c’est le comble de l’immobilisme. Et si l’ordre naturel des choses, c’était le désordre ? J’accuse mon correcteur d’orthographe d’avoir une intelligence très artificielle. Dans le monde d’après, la géologie rhétorique des profondeurs survivra au COVID.

Voir tous les textes »

rss  | xhtml

Copyright © par PSYCHASOC
n° de déclaration : 91.34.04490.34

— site web réalisé par Easy Forma