institut européen psychanalyse et travail social  
   N° de déclaration: 91.34.04490.34   
Lettre info

Partage Facebook
Partagez votre amour pour psychasoc avec vos amis !

REZO Travail Social
Connexion au REZO Travail Social

Musique
Lecteur de musique

Livres numériques

Accueil

Référencé sous le n° 0012909

(Cliquer sur l'image pour consulter le catalogue)

Animé par Joseph ROUZEL, psychanalyste, formateur et superviseur, met au travail la confrontation entre psychanalyse et travail social. C'est un espace de réflexion, d'élaboration, de partage. Il fait circuler des textes libres , dispose d'un forum de discussion , d'un kiosque de critiques d'ouvrages  récents et présente des propositions de formations en travail social .

"Toute formation humaine, affirme Jacques Lacan, a pour fonction, par essence et non par accident, de refréner la jouissance" (in Autres écrits). La formation professionnelle continue est un mode d'intervention sociale pour les apprentissages et les remises à jour qu'elle procure. De plus, elle favorise un questionnement chez les travailleurs sociaux quant à la place qu'ils occupent auprès des personnes dont la société leur confie l'accompagnement.
Dans les stages de PSYCHASOC  où interviennent une vingtaine de formateurs, nous mettons au travail une clinique, une éthique et une politique du sujet dans le champ social.

Actualités

du 17/09/2019 au 16/06/2020
du 23/05/2020 au 24/05/2020

Derniers livres parus


Voir tous les livres »

Derniers documents audio parus

Les deux éthiques , Joseph Rouzel
 
 

Voir tous les documents audio »

Derniers documents vidéo parus

 

Voir tous les documents vidéo »

Derniers articles parus

Les petites mains du travail social
dimanche 16 février 2020

Depuis quelques années, j’anime un groupe de parole pour des aidantes à domicile, en milieu rural montagnard. Les commanditaires, c’est-à-dire l’employeur, ont nommé le dispositif « Analyse des pratiques » ; cet intitulé – appellation mal contrôlée – est maintenant plébiscité dans les établissements sociaux, au détriment de la notion de supervision, que je préfère, même si celle-ci n’est pas sans inconvénients sémantiques.

La crise écologique et le chassé-croisé de la responsabilité
jeudi 13 février 2020

Une inquiétude monte de la société civile mondiale, nourrie des rapports alarmants sur l´état de la planète. La gêne et la honte se répandent, liées à l´identification intime des individus au système qui a produit  ça.  Pendant que la nature se dégrade à toute vitesse, le consommateur « écoresponsable » et sa marque se mettent parfois d´accord sur un produit « naturel ». Vraiment ? D´autres affirment, chiffres à l´appui, l´inutilité de tels gestes individuels. Consommateurs puritains, addicts repentants ou décomplexés : tous consommateurs, calculatrices à la main ! C´est l´ homo œconomicus  élevé à une métaphysique.

Un brin de questionnements à l’adresse des étudiants en formation
mercredi 12 février 2020

Sur la notion de référent éducatif d’emblée cela me fait penser à un étayage normopathique qui viendrait soutenir le langage du management. La notion de référent éducatif sonne pour moi comme la mort du sujet. Réduire le sujet à un signe ou à l’humanité d’un autre, c’est faire un créneau dans une impasse. La chosification, la classification atomise le sujet à moindre frais.

BREVES DE COMPTOIRS EDUCATIFS 2
vendredi 24 janvier 2020

L’ignorance, c’est le terreau de ceux qui cultivent le mauvais gout. La bureaucratie, c’est se tromper selon la règle. La bureaucratie est à l’innovation ce qu’Eichmann était à l’empathie. Mondialisation : Quand tu penses que le plus grand cimetière allemand est à Stalingrad, t’as tout compris du monde que l’on invente. Je n’ai pas d’affection pour ceux qui prennent des décisions au sujet de gens qu’ils ne connaissent pas et j’en rencontre suffisamment souvent pour vous dire que je ne les aime pas du tout.

BREVES DE COMPTOIRS EDUCATIFS
samedi 16 novembre 2019

La clinique c’est l’art de ne jamais avoir raison. Pour faire équipe, l’important c’est de ne pas se ressembler. L’uniformité est l’ennemi du collectif. On ne fait pas dans le prêt à porter de l’uniformité, on fait dans le sur-mesure.

Idéologie, société, et inconscient freudien.
vendredi 01 novembre 2019

En ces temps de néocapitalisme triomphant, le signifiant idéologie pourrait sembler désuet, voire douteux ou suspect. A la fin des années 80, la Doxa n’avait-t-elle pas annoncé la mort des idéologies ? Annoncer le déclin des idéologies, c’est plus que jamais de l’idéologie, laquelle avance toujours masquée. Cette annonce, largement relayée par les médias, était de la poudre aux yeux ; les détenteurs apocryphes du pouvoir planétaire voulaient surtout se débarrasser (enfin !) du marxisme, cette épine dans le pied du « talon de fer » capitaliste, pour faire un clin d’œil à l’homme admirable que fut Jack London. 

PASSAGE A VIDE
dimanche 06 octobre 2019

Il parcourt le vide sidéral de là non relation

Aspiré par le vide 

Il aspire l’autre

Dans le trou noir de l’indicible.

Voir tous les textes »

rss  | xhtml

Copyright © par PSYCHASOC
n° de déclaration : 91.34.04490.34

— site web réalisé par Easy Forma