institut européen psychanalyse et travail social  
   N° de déclaration: 91.34.04490.34   
Lettre info

Partage Facebook
Partagez votre amour pour psychasoc avec vos amis !

REZO Travail Social
Connexion au REZO Travail Social

Musique
Lecteur de musique

Livres numériques

Kiosque > fiche livre

Psychanalyse pour le temps présent

Suggérer à un ami Version PDF Version imprimable Réagir au texte

Psychanalyse pour le temps présent
Amour obscur, noir désir
érès
31/12/2001

Commander cet ouvrage

Pourquoi devient-on psychanalyste ? Cet ouvrage est la réponse en acte à la question. L’analyste est sans pourquoi. Ce qui n’empêche pas de poser la question en permanence. Tant qu’elle reste ouverte, il peut y avoir de l’analyse. Quant à l’être de celui qui choisit, bien malgré soi, c’est à dire malgré son moi, de la supporter, l’analyse, ce pourquoi on le nomme analyste, c’est un fonctionnaire : il est là pour que ça fonctionne, si possible sans trop d’encombre. Pour que ça fonctionne la rencontre d’une sujet avec ce qui l’habite. Pour ce faire, l’analyste ne vit pas comme un ermite dans le désert, loin des hommes et du monde. Il est marié, a des enfants qui lui en font voir des vertes et des pas mures, il a la télé, lit les journaux et navigue sur Internet. Il se tient au courant de ce qui agite et anime le monde. Il sort de son cabinet et intervient dans divers lieux, médias, mais aussi lieux professionnels. Ce qu’il vise en se déplaçant, c’est un déplacement. C’est pourquoi l’intervention de l’analyste paraît toujours déplacée. Questionnant la place de chacun, l’analyste ouvre sur une énigme que chacun peut formuler ainsi : finalement qu’est-ce que je fous là ? En fait c’est un poète, au sens premier du terme, un fabriquant. Ce qu’il fabrique : c’est du vide. C’est dans la culture un empêcheur de tourner en rond.

Commentaires

rss  | xhtml

Copyright © par PSYCHASOC
n° de déclaration : 91.34.04490.34

— site web réalisé par Easy Forma